Breaking News

#Corse – Affaire Lisandru Plasenzotti : la Fédération des Bouches du Rhône de la LDH demande sa remise en liberté

la Ligue des Droits de l’Homme s’interroge sur les graves lacunes d’une détention qui apparait de plus en plus sans cause réelle et sérieuse. M. le Magistrat Instructeur Claude Choquet, de par la loi garant des libertés individuelles, avait toute compétence et autorité, après les deux heures d’audition de Lisandru Plasenzotti le 10 janvier, pour mettre un terme à 52 jours de détention préventive dont 45 jours de grève totale de la faim. Il apparait en effet de plus en plus qu’aucun élément matériel ne peut expliquer la mise en détention et encore moins son maintien. Malgré cette réalité la Chambre de l’Instruction de la Cour d’Appel d’Aix en Provence a décidé, ce 11 janvier de rejeter la demande de mise en liberté. Lisandru reste donc hospitalisé dans un état de grande faiblesse physique et morale à l’hôpital prison du CHU de l’Hôpital Nord. La justice se doit de réexaminer en urgence ce dossier avant qu’il ne tourne à l’erreur judiciaire grave. Lisandru Plasenzotti doit être libéré.

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur  :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: