Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 24 septembre 2018 à 17h02Core In Fronte apporte son soutien fraternel à Maxime Susini condamné, ces derniers jours, à 2 mois de prison ferme et 1500€ d’amende avec sursis, pour un refus de prélèvement ADN suite à une condamnation en début d’année 2017.

Pour Core In Fronte il s’agit, une nouvelle fois, d’un zèle de pouvoir judiciaire qui vise à « casser » un militant exemplaire.

commandez en ligne vos produits « Corsu è Ribellu » du siècle dernier

La prise abusive de l’ADN est une atteinte aux droits de l’homme, qui ouvre la voie à l’arbitraire et au délit d’opinion. Cela résulte de la seule volonté de ficher politiquement des militants nationalistes.

CORE IN FRONTE
24 septembre 2018