Produit CORSU E RIBELLU

X

Décidément 2011 n’aura pas été un bon millésime pour le PS corse, même si je considère pour ma part qu’il a cessé de compter dans le paysage politique insulaire depuis bien plus longtemps.

La perspective des élections législatives de 2012 n’éclaire pas , c’est le moins que l’on puisse dire,  son avenir , mais l’obscurcit bien au contraire davantage encore.

Dans les quatre circonscriptions de l’Île les jeux sont faits pour Bastia, Corte et Ajaccio ou les candidats PRG et CSD ont été investis: reste la circonscription de l’extrême sud , disputée entre le socialiste Jean Charles ORSUCCI et le PRG Paul Marie BARTOLI ,  qui a été “gelée” par la direction nationale du PS.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU