Breaking News

[Breizh] Réunification de la Bretagne. Encore un effort, Mesdames et Messieurs les parlementaires

L’Union démocratique bretonne exprime sa satisfaction devant l’adoption par les députés de la loi sur le référendum « d’initiative partagée » incluant l’amendement porté par des députés bretons permettant aux habitants d’un département de choisir librement leur région d’appartenance. Si ce texte législatif est voté dans les mêmes termes par le Sénat, un nouveau pas important sera franchi vers la réunification de la Bretagne.

Pour l’UDB, il y a maintenant urgence à ce que le processus entre le Sénat et l’Assemblée nationale soit mené à terme et ce avant la fin de la session parlementaire. Toute entrave serait inadmissible et ne pourrait être interprétée que comme un non respect des principes du système parlementaire. De plus, la promotion de la démocratie locale et participative est une revendication historique des partis de gauche, pour l’UDB, il serait plus qu’anachronique que le Sénat de gauche bloque une évolution visant à demander l’avis de citoyens directement concernés.

Par ailleurs, si la réunification passe obligatoirement par un processus politique, elle se vit au quotidien et se nourrit d’actions concrètes. C’est pourquoi, l’UDB demande au Conseil régional de Bretagne et au Conseil général de Loire-Atlantique d’aller plus loin dans les coopérations en matière d’économie, de culture, de tourisme, de transport… car dans beaucoup de domaines, le volontarisme politique des élus qui se veulent « réunificateurs » n’a pas besoin d’attendre la loi pour travailler ensemble.

Mesdames les Sénatrices et Messieurs les Sénateurs, la Bretagne toute entière attend votre vote avec impatience et espoir.

Mona Bras, porte-parole de l’UDB.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur  :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: