Produit CORSU E RIBELLU

X

Dans sa dernière conférence de presse le mouvement indépendantiste a mis l’accent sur ce qu’il a appelé ”la dérive mafieuse” de la société Corse et a tracé les pistes des remèdes qu’il y voit.

Fidèle à sa logique il n’a bien entendu pas commenté la récente exécution par un commando du FLNC d’un individu que celui ci suspectait d’avoir assassiné l’un des siens.

Pierre-Antoine TOMASI a en particulier mis en cause  l’État: “En engageant l’ensemble de ses moyens répressifs contre le mouvement patriotique, il a laissé prospérer les groupes mafieux et se développer le trafic de drogue. Les élus clientélistes portent également leur part de responsabilité, notamment ceux qui ont parlé de « désanctuariser la Corse”.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU