Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 18 septembre à 13h33) Lundi 17 septembre: au petit matin, un bombage menaçant mettant en cause une enseignante de l’école s’étale sur une longueur de 9 mètres sur les murs d’enceinte de l’école de Conca.

Le STC Education s’insurge contre ces méthodes d’un autre âge. Au-delà de la ferme condamnation de cet acte indigne, stupide et inacceptable, le syndicat estime que l’information, la sensibilisation et la solidarité enseignante ainsi que celle des parents doit prendre le pas.

Une réunion en présence des représentants de l’administration aura lieu jeudi soir à 17 heures à l’école de Conca.

Le STC Education invite tous les enseignants à se mobiliser par deux actions:

1) Nous appelons toutes les écoles de l’Académie de Corse à débrayer jeudi matin et à distribuer ce tract à 8h30 devant leur école afin d’informer et de sensibiliser l’ensemble des enseignants et des parents de Corse.

2) Nous appelons tous les enseignants et parents d’élèves du secteur de l’extrême sud à se rassembler devant l’école de Conca jeudi soir à partir de 17h30 pour une mobilisation citoyenne en signe de solidarité.

FORTI SAREMU S’È UNITI SEMU

STC EDUCAZIONE



(Unità Naziunale Publié le 20 septembre 2018 à 15h) Les établissements scolaires sont des sanctuaires, il n’y a pas de place pour des menaces et des bombages ! »Jean-Pierre Luciani, secrétaire national STC educazioni, a condamné à nouveau fermement ce jeudi 20 septembre, devant l’école de Conca, l’acte « intolérable » qui avait visé lundi matin la directrice de l’établissement scolaire de ce petit village de Corse-du-Sud. Des tags menaçants, reprochant notamment à l’institutrice d’être « toujours malade », suivi de l’injonction « va-t’en vite », qui avaient suscité un vif émoi au sein du village et de la communauté scolaire. (Source Corse Matin)