Produit CORSU E RIBELLU

X

Le prisonnier politique est un citoyen qui est maintenu en prison pour des motifs politiques, puisqu’un prisonnier politique se définit par son engagement à changer la société dans laquelle il vit, parce qu’il est épris de justice et de liberté. Dans ce qu’on nomme les démocraties, la simple existence des prisonniers politiques peut sembler contradictoire, car « en démocratie tous les idéaux sont défendables », nous disent les dirigeants du capitalisme mondial. Mais le fait est que dans leurs « démocraties » il y a de plus en plus de prisonniers politiques.

Et ce n’est pas un hasard. Les défenseurs du système capitaliste (renommé «économie de libre marché», ou encore «néolibéralisme») identifient l’idée de démocratie avec ce mode d’organisation politico-économique.

Pour eux, capitalisme égal démocratie, et tout projet de changement réel égal « terrorisme ». Car le problème est là. Toute opposition radicale, réelle au système en vigueur est « terroriste ». Toute volonté de changement est susceptible de poursuites pénales. Toute opposition peut être incarcérée.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU