Produit CORSU E RIBELLU

X

Dans un document de 7 pages, Le FLNC a condamné hier des dérives mafieuses de la société insulaire et fait des propositions politiques, notamment l’indépendance et la création d’une « citoyenneté corse ». Pour le FLNC qui remet en cause la politique de l’Etat français et dénonce des dérives mafieuses de la société insulaire, je cite, « les indicateurs économiques et sociaux n’ont jamais été aussi préoccupants depuis bien longtemps. » Si l’organisation souligne ne pas vouloir se substituer aux organisations publiques du mouvement national, il souhaite contribuer au débat et propose notamment « une citoyenneté corse » pour lutter contre la spéculation foncière, l’officialisation de la langue corse, une modération des prix des biens de consommation, ainsi que des mesures pour l’accès au logement ou la libération « des prisonniers politiques ». Dans son document, le mouvement clandestin prône aussi la suppression des conseils généraux et des départements et souhaite que l’assemblée de Corse soit dotée du pouvoir législatif.http://www.jdcorse.fr/JDC2/

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :