Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – 25 janvier 2018 – 07h00) C’est sans réserve aucune que nous apportons notre soutien à l’appel à manifester lancé par les présidents de l’exécutif et de l’assemblée de Corse.

En décembre 2017 des dizaines de milliers de femmes et d’hommes de notre pays ont fait le choix de confier un mandat à la majorité Femu a Corsica et Corsica Libera. Cette expression est bafouée par le gouvernement et le président de la République Française.
Sous les aspects trompeurs du « modernisme » ce sont les vieux démons coloniaux qui animent le premier ministre et le président de ce pays. Leurs attitudes sont des provocations auxquelles nous devons collectivement résister.

      Notre réponse doit être ferme et nous sommes certains que la mobilisation sera massive et à la hauteur des enjeux. Notre pays a besoin de paix et si d’aucuns spéculent sur des fractures dans le mouvement national, alors sachons leur opposer un front démocratique commun dans la diversité de nos sensibilités.

En décembre 2017 des milliers d’électrices et d’électeurs ont été abusés par d’autres formations politiques qui aujourd’hui se révèlent pour ce qu’elles sont, des machines électoralistes totalement éloignées des intérêts du peuple Corse. C’est à ces femmes et ces hommes , qui constatent aujourd’hui la réalité des discours de ces néo-clanistes, que nous lançons également un appel afin qu’en toute conscience ils se joignent à la défense d’un cadre démocratique en Corse. C’est d’un avenir commun dont il s’agit et toutes les basses manœuvres échoueront face à la volonté du peuple.

A MANCA
24 janvier 2018