X

(Unità Naziunale – 12 janvier 2018 – 11h30) « J’ai pris connaissance de la convocation de Cathy Bartoli par le juge d’instruction.

Cette convocation, qui fait suite à une garde à vue subie par la présidente de Sulidarità il y a quelques semaines, paraît tout à fait inappropriée sur le plan judiciaire compte tenu des faits qui semblent lui être reprochés.

Elle intervient au surplus à un moment où, tant en Corse qu’à Paris, chacun se déclare favorable à l’apaisement et au dialogue.

Demandant qu’il soit mis un terme à ces tracasseries judiciaires, j’apporte à Cathy Bartoli mon soutien plein et entier. »

Jean-Guy Talamoni
Président de l’Assemblée de Corse

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)