X

Parce que pour se construire un avenir, il faut d’abord connaître son passé, les élèves du lycée Jean-Nicoli ont remonté le temps, hier, à l’occasion de la fête de la nation corse.

Une journée pour « se souvenir de la consulta d’Orezza de 1735 » et pour comprendre les grands épisodes qui ont marqué l’île. Une date « pour commémorer la protection de l’immaculée conception et l’histoire de la Corse trop peu connue », de l’avis d’Anais Pic, Anais Poli et Johanna Negroni, élèves de terminale commerce, à l’initiative de la manifestation. Qu’importe si au cours de l’histoire la date fixée au 8 décembre a été contestée, les jeunes ont décidé avec leurs professeurs, depuis maintenant trois ans, d’inviter des conférenciers dans leur établissement.

Conférences et ateliers sur l’histoire de la Corse

« Il ne s’agit pas seulement d’une revendication mais aussi d’un apprentissage ».

Source et suite de l’article

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)