Corse : Cuntrastu et les zygomatiques de Patrick Vinciguerra

Cacophonie lors du Cuntrastu de ce dimanche pré-électoral. La faute à Gilles Simeoni qui a délibérément méconnu la règle tacite de l’émission politique.

Deux journalistes posent des questions plus ou moins dérangeantes à l’invité, le troisième répond aux questions à sa place. Ça fait gagner du temps…

Le leader nationaliste n’a pas cessé de couper Patrick Vinciguerra au point que celui-ci a failli en perdre son sourire bienveillant . Pour entretenir l’élégante désinvolture d’une émission que nous envient la Creuse, l’Auvergne et le Bassin Lorrain, notre journaliste aux zygomatiques de fer a interrogé Gilles Simeoni sur ses goûts cinématographiques : il y était question en effet des « visiteurs du soir » qu’à sa grande confusion Gilles Simeoni a avoué ne pas avoir vu…

Gageons que notre journaliste toujours soucieux de  « faire son métier », posera à l’avenir des questions aussi politiquement subtiles aux représentants des Républicains ou des Radicaux de Gauche.

Ghjacumu faggianelli

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: