X

(Unità Naziunale – 14 novembre 2017 – 13h00)  Les services des urgences et de la maternité seraient menacés de fermeture.

Alors que les salariés manifestaient à Porto-vecchio, la direction était, pour sa part,  reçue en fin de matinée en préfecture de Corse pour exposer ses revendications. La menace qui plane fait craindre pour les emplois, mais aussi et surtout pour les patients. Ne pas accroître un peu plus le désert médical que subit l’Extrême-Sud, c’est le cri d’alarme lancé par le STC.


Voici le texte du STC :

Le STC section Clinique de l’OSPEDALE dénonce la situation ayant abouti au conflit actuel concernant le paiement des surcoûts de fonctionnement des services des Urgences et de la Maternité.

De plus, notre organisation syndicale se mobilise pour le maintien du service public et des emplois.

La population a besoin de sa clinique !

Nous nous battrons pour sauvegarder l’offre de soin et les emplois de notre clinique.

STC Clinique de l’OSPEDALE
14 novembre 2017


Revue de presse

(Alta Frequenza) (France 3 Corse)

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)