X

Pendant que le terrorisme sévit en toute quiétude, les militaires algériens qui sont censés le combattre tirent plutôt sans pitié sur des civils innocents. La Kabylie est encore une fois en deuil. Ce mercredi 29/11/2011, deux chasseurs du village de Tigwnatin, dans la commune d’Aqerru, (Azeffoun), viennent d’être exécutés par l’armée algérienne alors que la chasse est autorisée. De quoi sont-ils coupables ? Rien, mis à part le fait qu’ils ont cru à la mission républicaine de l’ANP d’assurer la sécurité du citoyen.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet