X

(Unità Naziunale – 18 octobre 2017 – 11h00Une juge d’instruction a placé ce lundi soir en détention Jordi Sanchez et Jordi Cuixart, les deux dirigeants des principales associations indépendantistes de Catalogne, Omnium Cultural et l’Assemblée Nationale Catalane (ANC).

Un peu plus tôt dans la journée, Josep Lluis Trapero et Teresa Laplana responsables de la police Catalane étaient libérés mais soumis à un contrôle judiciaire strict qui restreint drastiquement leurs mouvements.

Dans le bras de fer entre l’Espagne et la Catalogne, Madrid a franchi une étape supplémentaire dans la surenchère répressive ; cela nous parait intolérable !

Depuis plusieurs jours et même plusieurs semaines, la Catalogne ne cesse de tendre la main afin d’ouvrir une phase de dialogue et trouver une issue favorable. Les Catalan.e.s se sont exprimés massivement en faveur de l’indépendance le dimanche 1er octobre dernier dans les conditions difficiles que l’on sait.

Ce vendredi 20 octobre à 18h30 rassemblements de soutien à la Catalogne face à la surenchère répressive de l’Espagne 

Bien que considéré comme illégal ce référendum a toute sa légitimité. Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes est un droit international fondamental. Sur ce principe, le choix du peuple catalan doit être respecté.

Pour dénoncer les agissements de l’Espagne et exprimer notre soutien au peuple catalan et à ses dirigeant.e.s, nous appelons à des rassemblements ce vendredi 20 octobre à 18h30 à Bayonne (devant le Consulat d’Espagne), Hendaye (Mairie), Saint Jean Pied de Port (Mairie) et Mauléon (Croix Blanche).

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)