X
(Unità Naziunale – 4 janvier 2018) Sonia Battistelli ne sera pas convoquée devant un tribunal pour son refus d’ADN. Classement sans suite. (Unità Naziunale – 3 octobre 2017 – 16h40) Sonia Battistelli, et Félix Benedetti, militants du Rinnovu Naziunali étaient convoqués à 14h30 aux Gendarmeries de Peri pour Sonia, et Borgu pour Félix. Sonia Battistelli élue à l’Assemblea di a Ghjuventù, était convoquée pour un « refus d’ADN » et Félix Benedetti pour son refus d’inscription au FIJAIT. (non justification de son adresse par une personne enregistrée dans le fichier des auteurs d’infractions terroristes) Sonia Battistelli sera re-convoquée à la Gendarmerie en vue d’un passage devant le tribunal de Bastia pour refus de donner son ADN. « On me reproche aujourd’hui de ne pas m’être soumise au prélèvement d’ADN alors que j’ai simplement fait valoir mon droit au silence lors de ma garde à vue, explique-t-elle. Or, on ne peut pas considérer l’usage de ce droit comme un refus ni comme une acceptation . » Félix Benedetti sera convoqué le 22 novembre 2017 devant le Tribunal de Bastia pour refus de signalement FIJAIT. « Je refuse la moindre comparaison avec ces gens-là. Le préfet a d’ailleurs lui-même précisé récemment que le projet de loi antiterroriste devrait permettre à l’État de se doter des moyens juridiques pour agir contre la menace de Daesh et du terrorisme issu de l’islam radical, et qu’il n’était pas question d’utiliser ces moyens dans un objectif différent.«  Rassemblements de soutien en cours devant les casernements militaires. Félix Benedetti a été placé en garde à vue ce mardi après-midi à la gendarmerie de Borgu. Félix Benedetti a décidé de ne pas se plier à la contrainte. Sur Corse Matin, il expliquait le 21 septembre dernier que Félix Benedetti : « En tant que militant nationaliste, être taxé de terroriste dans le contexte actuel et se plier à des obligations créées pour surveiller les islamistes radicaux est inacceptable ». Félix Benedetti : « Du point de vue de mon cas particulier, j’estime qu’il n’est pas normal d’être inscrit au Fijait : j’ai fait appel de ma condamnation, je ne suis pas définitivement jugé et toujours présumé innocent » Communiqués de soutien Jean-Guy Talamoni, Président de la l’Assemblée de Corse :  Sonia Battistelli, membre de l’Assemblea di a giuventù, est actuellement poursuivie pour avoir refusé un prélèvement ADN. Depuis des années le mouvement national s’oppose résolument à ce fichage attentatoire aux libertés humaines. Les magistrats eux-mêmes se refusent souvent à suivre le parquet dans sa

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet