Produits RIBELLI
X

(Unità Naziunale – 30 septembre 2017 – 18h00A Ghjuventù Indipendentista tient à exprimer son mécontentement et ses inquiétudes vis-à-vis du projet de loi anti-terroriste faisant délibérément l’amalgame entre les terroristes islamistes et les patriotes corses. Au delà d’une réelle réflexion concernant le projet de loi et ses motivations, nous ne pouvons que nous opposer à ce texte en ces termes actuels. 

Nous n’aurons de cesse de le répéter, la corse est entrée depuis 2014 dans un processus de paix et Paris se doit enfin de l’entendre.

Non, les tueries de masses des terroristes islamistes ne sont ni moralement ni juridiquement au même niveau que la défense d’un droit international, celui des peuples à disposer d’eux-mêmes. 

Non, les militants de la lutte de libération nationale n’ont pas à être assimilés à ces barbares sans nom.

Les militants de la lutte de libération nationale sont et resteront simplement des résistants face à l’oppression d’un état colonial.

Dans ce sens, nous dénonçons une nouvelle fois l’inscription des nationalistes corses au FIJAIT, créé après les attentats de Paris en 2015. Cet amalgame n’est pas acceptable.

Nous appelons ainsi nos militants, sympathisants et l’ensemble du peuple corse à se rassembler le mercredi 11 octobre à 14h au palais de justice de Bastia où Jean-Marc Dominici sera jugé pour « refus d’inscription au FIJAIT ».

Femu sente a voce di u populu corsu,

Ghjuventù Indipendentista – GI
A nostra cuscenza hè resistenza

Produits Ribellu