Produit CORSU E RIBELLU

X

Après avoir entendu de nombreux acteurs politiques, économiques et culturels corses, la mission de réflexion sur la Corse mise en place par Nicolas Sarkozy, il y a un peu plus d’un an, a rendu ses conclusions hier à Corte.

Sous la présidence d’Antoine Aiello, les 6 universitaires qui la compose ont rédigé un document d’une quarantaine de pages afin de regler les problèmes économiques, sociaux et culturels de l’île.

Ce document prône entre autres la reconnaissance culturelle de l’Ile et un statut d’autonomie qui lui permette de maîtriser son destin. (rcfm)La mission de réflexion sur la Corse mise en place par Nicolas Sarkozy, il y a un peu plus d’un an, a rendu ses conclusions cette après-midi à Corte… Il s’agit d’un document d’une quarantaine de pages qui a été remis au président de la République… Un document qui prône entre autres la reconnaissance culturelle de l’Ile et un statut qui lui permette de maîtriser son destin… Pour cela, cette mission, composée d’universitaires, dont le président de l’Université, Antoine Aiello, propose une loi organique instituant l’autonomie de la Corse… Autre mesure proposée : l’instauration d’une citoyenneté culturelle insualire donnant après 10 ans de résidence l’accès au vote et à la propriété foncière et immobilière…