X

(Lisa d’Orazio & Michaël Andreani – Alta Frequenza) – C’est demain, 8 décembre, que se déroulera la traditionnelle Festa di a Nazioni, qui est en même temps la célébration de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie. Une fête qui a été réintroduite durant le Riacquistu, que différentes associations insulaires organisent via des rencontres dans les écoles de Corse, ou d’autres échanges d’ordre culturel. L’histoire de cette commémoration remonte à bien des siècles, symbole d’une époque qualifiée de dorée, notamment par les militants nationalistes.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza)- Hè dumani, l’8 di dicembri, chì si celebrarà a tradiziunali Festa di a Nazioni, chì hè dinò a celebrazioni di l’Immaculata Cuncizzioni di a Vergini Maria. Una festa chì hè stata riintruduttu duranti u Riacquistu, chì sfarenti associi isulani urganizeghjani via scontri ind’i scoli di Corsica, o altri scambii in materia culturali. A storia di issa cumemurazioni ricolla à seculi è seculi, simbulu di un’epica qualificata »d’oru », frà altru da i militanti naziunalisti.

Les détails de cette Festa di a Nazioni avec Petru d’Orazio, professeur d’histoire au lycée Fesch à Ajaccio

 

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)