X

(Unità Naziunale – 12 septembre 2017 – 14h30) L’accès aux écoles de Murato, Oletta et Vincentello d’Istria de Biguglia est impossible depuis ce matin.

En cause, des actions de blocage menées par des parents d’élèves mécontents de suppressions de postes intervenues dans ces trois établissements lors de la dernière rentrée scolaire.

L’allocation de mesures de compensation, annoncée hier par l’inspection d’académie de Haute-Corse dans deux des écoles concernées n’a visiblement pas suffi a éteindre une contestation en cours depuis la semaine dernière.


Juliette Ponzevera, conseillère territoriale Femu A Corsica à l’Assemblée de Corse, était ce matin aux côtés des parents d’élèves à l’initiative des blocages des écoles de Muratu et Oletta.

Ces écoles voient une de leur classe fermer induisant une hausse des effectifs par classe et une baisse de la qualité d’enseignement. Petit à petit, le risque est de voir disparaître les écoles du rural.

Juliette, déjà alertée par la problématique, a rencontré hier le directeur de l’académie pour tenter de trouver des solutions. Si l’académie a fait un geste pour l’école de Muratu, les solutions proposées ne sont actuellement pas satisfaisantes.

FEMU A CORSICA


U Rinnovu Naziunali était également présent ce matin lors de cette action.


Revue de presse

(Corse Matin)

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)