Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – 1er septembre 2017 – 15h00) Ce vendredi 1er septembre à 11 heures, le STC Education tenait ce matin une conférence de presse devant le Rectorat  afin d’évoquer la situation des néo certifiés et CPE dans l’obligation de quitter l’Académie de Corse.

Tous les ans c’est la même rengaine. Il faut faire des pieds et des mains pour maintenir nos jeunes lauréats corses dans leur île. C’est à Créteil, Amiens ou…à l’autre bout de l’hexagone que le Ministère veut affecter des jeunes corses qui n’aspirent qu’à enseigner sur leur terre.

(Alta Frequenza) (Alta Frequenza

Même les éternelles structures syndicales et politiques les plus rétrogrades et jacobines se rendent à l’évidence: Ci vole à mette un termine à issa cummedia!

Le STC EDUCATION prône un système éducatif qui soit en phase avec les aspirations du Peuple Corse.

A ghjuventù corsa chì vole stà in Corsica deve esse mantenuta à nantu à à so terra.


Conférence de presse du STC Education :

Tous les ans, il faut défendre au cas par cas tous les néo certifiés corses sommés de quitter l’Académie de Corse après une année de stagiarisation dans nos établissement.

La problématique doit être abordée tout autrement dans les rapports avec le Ministère de l’Education Nationale.

Le STC Education appelle l’ensemble des enseignants de l’Académie de Corse à soutenir nos jeunes enseignants corses en faisant acte de présence devant le Rectorat le vendredi 1er septembre à 11 heures devant le Rectorat.

Le STC Education interpelle nos élus afin de traiter cette problématique de l’affectation des enseignants du second degré dans le cadre global d’un système éducatif modélisé pour la Corse.

A nostra ghjuventù corsa deve pudè campà è travaglià à nantu à à so terra.

STC EDUCAZIONI