X

(Unità Naziunale 12 août – 8h00Les nationalistes corses sont au pouvoir : 19 mois de gouvernance nationaliste depuis décembre 2015 au sein de l’Assemblée de Corse en coalition avec les autonomistes de Femu A Corsica, une victoire en juin dernier aux législatives où les nationalistes ont obtenu trois sièges.

Et en ligne de mire des élections territoriales pour la Collectivité unique qui auront lieu les 10 et 17 décembre. Tour de piste avec Jean-Guy Talamoni, président de l’Assemblée de Corse et leader de Corsica Libera.

Allez-vous partir en coalition avec Femu a Corsica aux prochaines élections territoriales ?

A Corsica Libera nous avons commencé à en discuter et notre objectif est d’aller ensemble au premier tour avec une liste unique. Femu a Corsica est en train de consulter ses sections et fera connaître sa position prochainement. Mais nous savons que notre union est renforcée et réaffirmée au fil des scrutins.

Quel bilan tirez-vous de ces 19 mois de gouvernance au sein de l’Assemblée de Corse ?

J’ai toujours dit qu’il nous faudrait cinq années pour changer la vie des Corses. Nous avons lancé dans tous les domaines des actions concrètes, aménagement, fiscalité culture… Et il y a la question essentielle des prisonniers politiques et des recherchés.

La suite sur le site MEDIABASK – ABBUNATEVVI !!

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)