Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – La rigueur! C’est le mot qui a présidé à l’élaboration des orientations budgétaires et par extension au budget de la collectivité de Corse pour l’année qui vient. C’est dans un contexte économique très difficile que sera construit le budget 2012; en effet face à la stagnation des recettes, à la baisse des dotations d’État et à la quasi impossibilité d’avoir recourt à l’emprunt, il semble quasiment impossible de construire un budget équilibré. Le budget de l’année 2011 était en quelques sortes le prolongement du budget de l’année précédente, donc pas réellement en rupture avec l’ancienne méthode d’Ange Santini. Ce budget 2012 impose t-il la méthode Giacobbi dans la manière de gérer la Corse ?

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – U rigori! Hè a parolla chì era à u centru di l’elaburazioni di l’urientazioni bughjettarii è di modu più largu à u bughjettu di a cullettività di Corsica pà un antru annu. Hè ind’un cuntestu ecunomicu assai difficiuli ch’ellu sarà custruitu u bughjettu 2012; in fatti, di pettu à a firmata di i ricetti, à a calata di l’aiuti di u Statu è à a pussibilità guasgi sana di passà à l’imprestitu, pari guasgi impussibuli di custruiscia un bughjettu equilibriatu. U bughjettu di l’annu 2011 era à l’ingrossu à seguita di quillu di l’annata nanzi, dunqua micca daveru in rumpitura cù l’anzianu metudu di Ange Santini. Issu bughjettu 2012 imponi u metudu Giacobbi ind’a manera di gistiscia a Corsica?

Écoutons la réponse d’Ange Santini, l’ancien président de l’exécutif de Corse.

 

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :