Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 5 septembre 2018) Après Dumenicu Tafani, c’est au tour de Ulivieru Sauli de subir, selon un fallacieux prétexte – l’interdiction d’acquisition et de possession d’armes de chasse – la continuité d’une répression qui vise à l’exclure de toute vie sociale et culturelle.

Dans le cas d’Ulivieru Sauli, cette volonté administrative et policière s’inscrit dans le prolongement de la tentative d’assassinat dont il a été victime il y a quelques années.

Tentative dont les responsables à ce jour n’ont pas été – volontairement ? – identifiés. Elle suppose une grave complicité d’Etat qui nous interpelle à plus d’un titre : Qu’elle est ainsi la finalité recherchée derrière cette neutralisation judiciaire ?

BASTA A RIPRISSIONI ! SUSTEGNU A I NOSCI !

U Riacquistu di Portivechju dénonce cette insidieuse mise au pas de la société corse et appelle chacune et chacun à la vigilance.

U Riacquistu di Portivechju apporte et renouvelle son soutien à Dumenicu Tafani et Ulivieru Sauli, deux de ses adhérents, et au delà, à toutes les victimes de la répression française, qu’elles que soient les formes qu’elle revêt.

U Riacquistu di Portivechju s’associera à toute forme d’action et de mobilisation pour faire barrage à l’emprisonnement politique, la coercition et l’exclusion.

 » Forti saremu si uniti simu « .

U Riacquistu di Portivechju