X

L’Etat Français s’apprête à mettre en grand danger tous les paysans installés en zone de handicap naturel en n’anticipant absolument pas les besoins de financement de l’ICHN liés à l’extension prochaine du zonage.

Il va ensuite sacrifier l’agriculture biologique en retirant ses financements à l’aide au maintien. Comme si cela ne suffisait pas, il compte laisser un trou budgétaire béant dans le financement des mesures agro-environnementales et climatiques, mettant en péril un dispositif qui permet concrètement aux paysans de s’engager progressivement dans la transition vers une agriculture plus écologique.

Via Campagnola demande à l’exécutif d’obtenir de l’Etat le maintien des financements prévus pour ces aides dans la programmation 2015/2020. La Corse avait fait un choix clair dans l’engagements de ces mesures qui représentent un développement durable et harmonieux et la vision d’un modèle paysan souhaité par la société.

VIA CAMPAGNOLA

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)