X
Cette année fait exception, les esprits sont en surchauffe. Le Gouvernement, sur la lancée d’une majorité couleur Macron dominante, passe la vitesse supérieure des réformes : code du travail, écoles -post bac-universités, réunion des élus de la «Cohésion des régions » avec comme amorce 12 ou 13 millards d’économie à faire en 10 ans « pour participer à l’effort général ». Nos élus devront tenir la cadence pour suivre le Premier Ministre et sans lâcher le PEI. Dans l’île, la température monte à peine le triomphe des législatives savouré, le groupe parlementaire avorté, les organisations natios s’agitent sur l’enjeu des territoriales de décembre suite à l’Assemblée Unique votée par le Parlement français. Une majorité absolue semble à leur portée ce qui serait un signe que le pouvoir central ne saurait trop négliger. Cette possibilité est assujettie à des conditions qui les concernent. « Gilles Simeoni vient hier dimanche de lancer un appel à tous les militants pour que les trois composantes «modérées » le 30 juillet décident d’une Constituante en vue de fusionner. » Dans quelle mesure sera-t-il entendu ? Des arguments de bouche-oreille circulent : ne pas se précipiter, renvoyer à plus tard, débattre d’abord entre organisations concernées… or il y a urgence et ils camouflent mal quelques craintes pour le renouvellement de certains élus sur les listes en positions éligibles ou de nouveaux empressés d’y figurer. «A febbraccia di l’élezione! » dû à un germe commensal qui peut devenir dangereux dans certaines circonstances, qui pullule autour des urnes et s’il est trop voyant pourrait éloigner des électeurs. Le besoin aussi de savoir la manière de désigner les candidats, quels rôles, quelles fonctions on pourrait tenir dans ce nouvel ensemble… Le Président de l’Exécutif a donc mesuré la nécessité urgente de dépasser l’alliance électorale des trois composantes que rien n’oppose sur la doctrine (un Peuple à sauver sur sa terre) ni sur le choix stratégique de la voie démocratique. Des élections évidemment mais avec des élus émanant d’une solide organisation efficace dans la vie socio-économique et culturelle de ce Peuple en difficulté, car sans un sursaut historique il est condamné à disparaître. Un Peuple de dimension réduite avec beaucoup de pauvres et de précaires, plus ou moins assistés par l’Etat, sans un tissu économique suffisamment structuré, dépendant du clanisme et un certain nombre de prédateurs et d’entremetteurs qui profitent de cette difficulté. Cette situation est le résultat d’une domination de type

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet