Produit CORSU E RIBELLU

X

Incroyable mais vrai. À peine le coup d’envoi donné, les Ajacciens bénéficient d’un premier coup-franc. Il est tiré côté droit par Kinkela qui trouve au premier poteau… Chedjou qui dévie le ballon hors de portée de Landreau, son propre gardien (2e).

Toutefois, les athlétiques et techniques joueurs Lillois, piqués au vif, répliquent instantanément sur des contres tranchants. Pourtant, le LOSC va revenir au score quasiment comme l’ACA avait ouvert la marque. Un long coup-franc d’Obraniak trompe Ochoa alors que Chedjou était à l’affût (12e). Les pendules sont remises à l’heure. Sur un beau centre de Tiberi, Cavalli rate le break en décroisant trop sa tête qui passe de peu à côté (15e). Par contre, les Lillois ne vont pas manquer l’occasion de prendre l’avantage. Encore une fois sur coup de pied arrêté. Corner de Payet et tête de l’immense Basa qui ne laisse aucune chance à Ochoa (16e). Pour la énième fois, les Corses se sont faits surprendre sur des situations hors actions de jeu…

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU