Photo illustration FONCIER BTP
 
X

Rinnovu s’étonne du jugement de la Cour d’Appel de Bastia, concernent la non-démolition des villas Ferracci, d’une superficie de 670m², construites illégalement dans le golfe de A Rundinara qui est un site remarquable.

Cette affaire met une nouvelle fois en lumière la question de la terre, toujours livrée à la bétonisation et à la spéculation.

Au-delà de la nécessité pour l’Assemblée de Corse, de renforcer encore le PADDUC Giacobbi, l’Etat a fermé les yeux sur ce dossier compromettant qui concerne un ami personnel du Président de la République, Emmanuel Macron.

La défense de la terre de Corse, à travers ses espaces remarquables ou ses terrains agricoles, doit concerner l’ensemble de la société corse.

Nous devons, collectivement, empêcher tous les profiteurs cupides, Corse ou non, de s’accaparer la terre de Corse pour leurs seuls intérêts personnels.

Rinnovu salue le travail des associations environnementales qui font, souvent seules, un travail remarquable d’information et de préservation de notre patrimoine.

U RINNOVU NAZIUNALE
7 juillet 2017

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)