X

Corsica Libera tient à apporter son soutien à Elie Domota, Secrétaire Général de l’UGTG, partenaire du STC que nous avions reçu (NDLR L’UGTG/LKP) aux Ghjurnate Internaziunale di Corti.

Les poursuites à l’encontre de ce dernier relèvent clairement d’une entrave de la liberté syndicale et d’une remise en cause des droits fondamentaux des Guadeloupéens à laquelle nous ne pouvons rester insensibles : en Corse comme en Guadeloupe, la solution du problème politique posé par la présence française ne saurait être la répression politique et/ou syndicale.

Corsica Libera
05 juillet 2017


+++

« Depuis décembre 2008, un mouvement social, culturel et politique global et inédit contre le capitalisme et pour l’indépendance de la Guadeloupe s’est développé avec le LKP, a par exemple rappelé Myrlin Davilé, responsable des relations internationales de l’UGTG, le syndicat initiateur du LKP, et représentant du leader, Elie Domota. « Nous sommes donc ici, pour la première fois, afin de partager notre vécu avec le peuple corse (Vidéo) qui subit, lui aussi, la domination française. »

#Corse – Procès d’Elie DOMOTA le 6 juillet prochain : lettre de l’UGTG aux organisations ouvrières cc @CasesRebelles


à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)