X

(6 septembre 2017) L’Associu Sulidarità appelle à un rassemblement aujourd’hui à 13h30 au Palais de Justice de Bastia. soutien du Président de l’Assemblée de Corse, du Rinnovu Naziunali et d’Aiutu Paisanu. 

Lors de son procès, le Procureur a demandé 10 mois de prison ferme. Le délibéré aura lieu le 25 octobre prochain. Dans cette même affaire, Charles Santoni avait été relaxé le 26 janvier dernier par le tribunal correctionnel de Bastia. Le ministère public avait alors fait appel de ce jugement. Il avait été, le 17 mars 2011, le premier détenu corse incarcéré sur le continent à être transféré à la prison de Borgo, à la suite des engagements du ministre de la Justice, Michel Mercier, en faveur du rapprochement des prisonniers insulaires de leurs proches. Charles Santoni devrait être libéré en juillet 2019.

Ce mercredi 6 Septembre se tenait à Bastia l’audience d’appel du procès du patriote Charles Santoni (incarcéré depuis plus de 20ans) intenté par une fonctionnaire de l’administration pénitentiaire pour de pseudos menaces de mort.

« Mon client n’a jamais demandé, en près de 20 ans, un seul jour de remise de peine. S’il avait réellement menacé ce personnel pénitentiaire, vous croyez vraiment qu’il n’assumerait pas? » Me Mercinier-Pantalacci, avocat de Charles Santoni 

(Alta Frequenza) (France 3 Corse) (Corse Matin) (Alta Frequenza)

Charles Santoni avait été relaxé en première instance. Cette fois ci la représentante de ministère public, c’est à dire de l’état, a tenu à donner une dimension politique à ce procès en mettant en avant le fait que Mr Santoni et les deux témoins étaient des nationalistes Corses condamnés pour « terrorisme  » mais aussi les nombreux soutiens militants présents ce jour dans la salle. Maître Pantalacci – Mercinier a rappelé qu’en plus de 20ans de détention Mr Santoni n’avait jamais eu le moindre problème individuel avec un seul agent de l’administration pénitentiaire, se comportant toujours en militant politique assumé.

Cette procédure d’appel Et la manière dont elle a été menée par la représentante de l’état, le ton Et les termes employés, traduisent une évidente volonté de provocation. Il semblerait que ce procès n’était pas simplement celui d’une altercation entre un détenu et un fonctionnaire, mais une confrontation entre état Français et mouvement national. Une éventuelle condamnation de Charles Santoni serait une réponse négative à la volonté d’apaisement exprimée par les Corses .

Verdict le 25 Octobre

LL


Position de l’Associu Sulidarità après le procès et les réquisitions :

Aujourd’hui s’est tenu le procès en appel de Carlu Santoni incarcéré depuis 21 ans , il a été requis 10 mois d’emprisonnement ferme à son encontre. Le délibéré sera rendu le 25 Octobre prochain.La présence légitime de l’Associu Sulidarità ainsi que celle de nombreux corses venus soutenir Carlu Santoni, a été reproché par Madame le Procureur de la République lors de son réquisitoire. Nous tenons à rappeler que l’Associu Sulidarità sera toujours au côté des prisonniers politiques et de leurs familles, à chaque instant face à l’injustice ! N’en déplaise au parquet ou à l’Etat Français .Piu chè mai sustegnu a u nostru fratellu ! Amnistia pà tutti i patriotti !


(14 juin 2017) Le procès de Carlu Santoni reporté au 6 septembre, en raison de l’absence de la plaignante


(13 juin 2017) L’associu Sulidarità appelle l’ensemble de ses militants et sympathisants à se réunir devant le palais de justice de Bastia demain mercredi 14 juin à partir de 14h en soutien à Carlu Santoni prisonnier politique incarcéré depuis plus de 21 ans qui comparaîtra en appel.

Basta à a ripressione !

#Amnistia pà tutti i patriotti !

Associu Sulidarità
13 juin 2017


A Ghjuventù Indipendentista chjama i so militanti è simpatizanti à participà à l’addunita urganizata oghje da l’Associu Sulidarità in sustegnu à Carlu Santoni davanti à u palazzu di ghjustizia di Bastia à partesi di 2 ore.

Dopu à 21 anni d’incarcerazione, u tempu ùn hè più à a ripressione ma à a so liberazione.

A nostra cuscenza hè resistenza !

Ghjuventù Indipendentista

A Ghjuventù Indipendentista appelle l’ensemble de ses militants et sympathisants à participer au rassemblement organisé aujourd’hui par l’Associu Sulidarità en soutien à Carlu Santoni devant le palais de justice de Bastia à partir de 14h.

Après 21 années d’incarcération, l’heure n’est plus à la répression mais à sa libération.

A nostra cuscenza hè resistenza !

Ghjuventù Indipendentista
14 Juin 2017


Aiutu Paisanu apporte son soutien à Charles Santoni, qui passe à 14h devant le Palais de Justice de Bastia.

Charles Santoni est incarcéré depuis avril 1996, et a été condamné à 28 ans de prison en novembre 1999.

L’heure n’est plus à la condamnation mais à la libération. 21 ans de terrorisme judiciaire ça suffit!

Libertà per tutti i patriotti!

Aiutu Paisanu
14 juin 2017

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)