Breaking News

#Corse @RinnovuN « reste favorable à « a scelta patriotica » au-delà de la lutte institutionnelle » réponse à @JeanGuyTalamoni

Lors de l’émission politique Cuntrastu du 21 Mai, Roger Antech a demandé à Jean-Guy Talamoni si l’union nationaliste pouvait s’ouvrir, dès le 1er tour des prochaines Territoriales, à d’autres forces dont le Rinnovu. Chose à laquelle, M.Talamoni a répondu « qu’il n’était pas de saison d’intégrer » notre Mouvement.

(France 3 Corse)

Selon lui, « U Rinnovu tire à boulets rouges sur la majorité territoriale et sur ses deux présidents, au point de dire des choses fausses comme le fait qu’on ait appelé à voter pour Macron »…!

Ces propos de M.Talamoni envers notre mouvement ne sont pas nouveaux. A l’inverse le Docteur Carolaggi, candidat CL aux législatives prône l’union du mouvement national.
Il est dommage que Jean-Guy Talamoni ne réalise pas encore qu’il est Président de l’Assemblée de Corse et non chef de Parti.

En ce qui concerne « les choses fausses » que nous aurions dit sur le vote Macron, nous rappelons que Rinnovu a mené, durant les deux tours, une campagne claire et dynamique en faveur de l’abstention, sans se préoccuper ou juger la position des présidents qui etait :

-Appel au vote Macron pour Gilles Simeoni, au 2eme tour, et,
-pour Jean-Guy Talamoni, abstention personnelle et vote contre Le Pen pour ceux qui souhaitaient voter.

Cette position a suscité débat y compris dans les rangs de Corsica Libera qui a appelé à l’abstention au deuxième tour.

Le procès fait au Rinnovu est une façon de se justifier mais est aussi une façon de fermer la porte par un prétexte officiel car la bataille des places a commencé.

On l’a vu pour le triste spectacle de la nomination de certains candidats aux Législatives.

M.Talamoni souhaitant une liste d’union Femu-Corsica Libera dès le 1er tour de la Territoriale 2017, la question des places des élus sortants prend le pas. De fait, un élargissement à d’autres formations n’est pas à l’ordre du jour surtout pour ne pas bousculer les équilibres, au sein de Pè A Corsica.

Ces considérations ne nous intéressent pas et ne nous concernent pas.

U Rinnovu, reste favorable à « a scelta patriotica » au-delà de la lutte institutionnelle avec une union non hégémonique de toutes les sensibilités.

Depuis juillet 2016 et la venue provocatrice de Manuel Valls à la CTC, nous n’avons, d’ailleurs, de cesse de proposer une manifestation, populaire et unitaire, de l’ensemble du Mouvement National, pour « les droits du peuple corse » et contre la répression qui touche notamment la jeunesse depuis plusieurs mois.

Rinnovu Naziunali
22 Mai 2017

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: