X

Hier soir à Aiacciu, quatre jeunes corses ont été placés en détention au sein des prisons de Borgu et d’Aiacciu.

Au-delà des condamnations devenues monnaie courante face à ces véritables attaques en règle à l’encontre de notre jeunesse, ces incarcérations doivent impérativement déboucher sur un sursaut populaire.

En une seule semaine, 7 jeunes nationalistes ont été placés en détention provisoire, et ce dans une sorte d’indifférence généralisée.

L’heure n’est plus aux messages de soutien sur les réseaux sociaux. La place de chacun des corses épris de justice est dans la rue, dans chacun des rassemblements organisés devant les commissariats et palais de justice.

Ne nous y trompons pas, la stratégie de l’État est de diviser pour mieux régner. C’est bien les différentes générations qui composent notre peuple que l’État veut fracturer depuis des semaines. Face à ces manœuvres grossières, la meilleure réponse est l’unité de tout un peuple derrière sa jeunesse.

A Ghjuventù Indipendentista réaffirme son soutien fraternel aux jeunes corses incarcérés et à ceux qui subissent un contrôle judiciaire strict.

Dans la lignée de notre action à la gendarmerie de Corti, nous resterons présents sur le terrain jusqu’à ce que cette répression tous azimuts cesse.

A nostra cuscenza hè resistenza !

Ghjuventù Indipendentista

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)