X

Une délégation d’Etxerat partira demain pour le Danemark et la Suède, afin de réaliser une série de rencontres avec des forces politiques et des associations de défense des droits humains.

Cette initiative est menée dans le cadre d’une dynamique mise en marche par Etxerat pour surmonter le blocage maintenu par les États espagnols et français dans le but de continuer à perpétrer d’incessantes violations de droits. Plus concrètement, la délégation informera ses interlocuteurs des conséquences de ces violations, telles celles liées à l’éloignement, mesure systématiquement appliquée aux prisonniers politiques basques, ou à la situation des prisonniers basques atteints de maladies graves et incurables.

Cette délégation sera formée par Urtzi Errazkin, porte-parole d’Etxerat et Ikerne Altuna, belle-sœur du prisonnier politique basque gravement malade José Ramón López de Abetxuko.

Herrira-logo basque euskal

Donnant suite aux premiers contacts réalisés par Etxerat au Parlement Européen, une délégation de notre association s’était rendue à Bruxelles en janvier dernier où elle s’était à nouveau réunie avec différents députés européens. Durant cette visite, certains engagements concrets avaient été pris, parmi lesquels le voyage réalisé par Etxerat au mois de mars dernier en Suisse et en Allemagne, et celui-ci, qui conduira cette nouvelle délégation au Danemark et en Suède.

Urtzi Errazkin a donné une interview à ce sujet ce matin à Info 7 Irratia dans le cadre de l’émission Kalegorrian (en euskara). En voici le lien :

http://info7.naiz.eus/en/info_i7/20170519/euskal-presoen-egoera-larriaz-ohartarazteko-europako-birarekin-jarraitzen-du-etxeratek

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)