X

« La LDH s’inquiète des nombreuses interpellations de jeunes gens, dont des mineurs, qui se sont succédé ces dernières semaines. Elle s’inquiète des tensions que suscitent ces séries d’arrestations en ce qu’elles grandissent un fossé d’incompréhension entre les jeunes et les institutions policières et judiciaires.

La LDH se préoccupe particulièrement du sort des mineurs concernés par ces gardes à vue ou mises en examen. Elle rappelle que conformément à l’ordonnance de 1945, le traitement judiciaire des mineurs n’est pas celui des adultes et qu’il devrait être possible de procéder différemment.

Elle rappelle également que la garde à vue prolongée comme la détention provisoire restent des mesures exceptionnelles. Il est inquiétant de les normaliser a fortiori lorsqu’il s’agit de mineurs ou de tout jeunes adultes. »

LDH CORSiCA

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)