X

La revendication de l’assassinat de Christian Leoni par le FLNC suscite peu de réaction politique. Seuls quelques élus ont réagit mais la plupart d’entre eux et des groupes politiques attendent avant de prendre position. 

Le FLNC revendique l’assassinat de Christian Leoni commis le 28 octobre en Haute-Corse. Dans un communiqué adressé à la rédaction du magazine « Corsica », les clandestins disent avoir abattu Christian Leoni le 28 octobre dernier à San Nicolao. Les réactions politiques sont rares. Le Front de libération nationale de la Corse (FLNC) a revendiqué lundi l’assassinat, le 28 octobre en Haute-Corse, d’un chef d’entreprise, membre présumé de la bande dite de la « Brise de mer », accusé par l’organisation clandestine d’avoir tué le 28 juin un militant nationaliste.

 

Reportages de France 3 Corse

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)