Produit CORSU E RIBELLU

X

Le Front de libération nationale de la Corse (FLNC) a revendiqué lundi l’assassinat, le 28 octobre dernier en Haute-Corse, de Christian Leoni, membre présumé de la bande dite de la « Brise de mer ».

L’organisation clandestine lui reprochait d’avoir tué un militant nationaliste le 28 décembre 2010. Le FLNC s’est donc vengé, en assassinant Christian Léoni chef d’entreprise de 49 ans, tué par balles sur le parking d’un restaurant près de la station balnéaire de Moriani-Plage, au sud de Bastia.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU