Breaking News

#Corse #Interpellation100517 @CgcCorte « Populu Corsu hè ora di mughjà a to rivolta !

A Cunsulta di a Ghjuventù Corsa tient apporter tout son soutien fraternel aux trois jeunes militants placés en détention à la suite d’une rafle policière à l’encontre de la jeunesse Corse il y a trois jours.

Notre soutien va également à leurs familles qui voient leur fils, petit fils, frère… dormir en prison alors que leur place devrait être dehors pour construire l’avenir de la Corse, sachez que nous sommes de tout cœur avec vous et que nous partageons votre peine et votre colère.

Nous sommes, ainsi qu’une grande partie du peuple corse, affectés et touchés par cette nouvelle injustice qui frappe une fois de plus (une fois de trop) la jeunesse corse.

Depuis trois ans maintenant nous entendons de la part de l’état français les mêmes paroles mensongères nous affirmant qu’un climat de paix durable doit être établi en Corse.
Mais comment parler de paix lorsque chaque mois, chaque semaine, la jeunesse corse est frappée par des vagues d’interpellations sans précédent dans l’histoire de notre île.
Comment parler de paix lorsque cette pseudo justice envoie des jeunes corses en prison pour le simple fait de vouloir faire valoir les droits du peuple corse et qui défendent leurs idées pour l’avenir de notre pays ?

Il est grand temps pour l’ensemble des corses de prendre conscience de la gravité des choses car aujourd’hui le simple fait d’être nationaliste et de vouloir défendre ses idées est considéré par l’état colonial français comme un crime sans précédents !

La répression que subit notre jeunesse montre bien qu’elle a plus que jamais besoin du soutien de l’ensemble du peuple corse pour pouvoir donner un avenir meilleur pour notre île.

Que l’état français et ses sbires soient prévenus, sachez que nous ne vous laisserons pas continuer d’exercer cette répression digne des heures les plus sombres de l’histoire.

Nous nous mobiliserons sans cesse face à l’injustice que nous subissons chaque jour.
Pour celles et ceux qui doutaient encore de la volonté de faire de la Corse une colonie française à part entière en voici la preuve.

Nous demandons au peuple corse, quel que soit leurs opinions politique, à se joindre à la jeunesse afin de lutter face à la répression et à l’injustice et à se tenir prêt pour les différentes actions à venir.

POPULU CORSU HÈ ORA DI MUGHJÀ A TO RIVOLTA !

FRATELLU ORMAI A TO LOTTA HÈ MEA !

 


A CGC porta un sustegnu incundiziunale à i trè ghjovani incarcerati dapoi eri sera in a prigiò di Borgu, in seguita di u chjappu urganizatu da l’auturità contr’à a ghjuventù corsa tre ghjorni fà.

I nostri penseri vanu versu e famiglie chì vedenu i so figlioli, figliuli, fratelli, dorme in prigiò senza nisun’ mutivu. Simu di cori dareti à elli !
Simu, cume a maghjurenza di u populu corsu, addulurati da stu novu fattu d’inghjustizia chì tocca una volta di più a Ghjuventù corsa.
Face avà trè anni ch’è no sentimu, da u Statu frencese, i stessi sgrolli annant’à a pace in Corsica.
Ma ùn si po parlà di pace quandu i zitelli di a Corsica sò incarcerati mesi dopu mesi.

Hè ora per i corsi di piglià cuscenza di u periculu, postu chi oghje u solu fattu d’esse naziunalistu è di difende e so idee vene cunsideratu da u Statu cum’è un attu criminale.

Contr’à sta ripressione, avemu bisognu di l’inseme di u populu corsu à fiancu à a so ghjuventù, è ghjè cusì ch’è no puderemu custruisce un avvene fattu di gioia e di benestà.

Versu u Statu è i sò sbiri, mandemu stu missaghju : ùn vi lasceremu micca urganizà sta repressione chì rammenta i mumenti i più imbugnati di a storia.
A nostra mubilisazione piglierà a suprana di pettu a l’inghjustizia chì ci tocca.

Chjamemu l’inseme di u populu corsu, a seguità u passu di a so ghjuventù per pude luttà contr’à a repressione è l’inghjustizia ; e à mubilizà si in previsione di e prossimi sfarente azzione.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: