X

Dans un communiqué, le FLNC a revendiqué hier l’assassinat de Christian Leoni, le 28 octobre à San Nicolao. « Vendredi 28 octobre, un de nos commandos, lancé à sa recherche dans la région de Moriani, a procédé à l’élimination physique de Christian Leoni, responsable du groupe mafieux, auteur de l’assassinat de notre militant Philippe Paoli », écrit le FLNC dans ce communiqué. Propriétaire d’un complexe immobilier plastiqué en février 2011, Christian Leoni avait été tué de plusieurs balles sur le parking d’un restaurant de San Nicolao. Le 28 juin, Charles-Philippe Paoli, qui travaillait également dans l’immobilier, avait été tué par balles alors qu’il circulait en scooter à Folelli. « Si nous sommes intervenus par la force, c’est que nous y avons été contraints. Nous avons répondu militairement avec toute la détermination qui s’imposait après la mort de notre militant, dont le seul tort était de s’investir dans le développement de son entreprise », ajoute le FLNC qui dans son communiqué met en garde tous groupes ou individus mafieux qui attenteraient à la vie d’un militant nationaliste. Toujours dans ce communiqué, le mouvement clandestin revendique une trentaine d’attentats.DR

SUR LE MEME SUJET

#Corse – Communiqué de revendication du FLNC du 28 novembre (Extrait)

#Corse – Le FLNC revendique l’assassinat de Christian Leoni et revendique 28 actions clandestines

[Vidéo+Photos] Reportage vidéo de France 3 #Corse : Le FLNC revendique l’assassinat de Christian Leoni

#Corse – Archive : Conférence de presse du FLNC le 10 juillet 2011 suite à la mort de Philippe Paoli

#Corse – Interview de Jean Christophe Angelini par France 3 Corse : Réaction à la revendication du FLNC et position sur les élections

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :


 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)