Produit CORSU E RIBELLU

X

Pour les deux tours de cette élection présidentielle (qui tout en nous concernant, ne nous permet pas de porter le projet politique qui nous est propre), nous avons choisi de ne pas donner de consignes de vote.

Mais le contexte particulier du second tour, qui met en lice deux candidatures dans lesquelles nous ne nous reconnaissons pas, nous amène à préciser notre analyse.

EHBAI s’est toujours mobilisé radicalement contre les thèses du Front National. Cela a été le cas depuis l’origine. Cela a aussi été le cas au cours de cette campagne, lorsque nous avons impulsé le collectif organisateur du rassemblement, le jour du meeting bayonnais du Front National. Ce sera aussi le cas demain, quel que soit le résultat des élections présidentielles. Son projet politique reste toujours porteur d’intolérance, de xénophobie et d’exclusion, aux antipodes de notre projet de société. Par sa vision d’un État fort et jacobin et son patriotisme exacerbé anti-européen, il constitue en outre un danger, pour les peuples sans État et les langues minorisées.

C’est parce que le FN représente une menace pour la société, que nous comptons sur toutes les personnes qui ont l’habitude de nous soutenir ou de voter pour EHBAI, pour rappeler encore et toujours, dans leurs quartiers, leurs villages et leurs lieux de travail, qu’il est primordial de ne pas céder aux sirènes de ce mouvement, de combattre la banalisation des valeurs dont il est porteur, et de contribuer ainsi, à ce que dimanche prochain les voix en faveur de Marine Le Pen soient les moins nombreuses possibles.

Mais si le FN prospère, il faut aussi en rappeler les causes et parmi les principales :

  • la généralisation des politiques libérales qui ont pour effet d’aggraver la précarité, la pauvreté, les inégalités et l’affaiblissement des services publics ;
  • un projet européen dévoyé au profit de la seule régulation des marchés, délaissant les problématiques sociales ;
  • des choix et des attitudes privilégiant trop souvent des intérêts particuliers, nourrissant la perception d’une vie politique dénuée d’éthique.

La candidature d’Emmanuel Macron s’inscrit pour l’essentiel dans ces politiques qui ont alimenté la montée du Front National. Il a lui même contribué ces dernières années à des mesures sociales régressives et son programme socio-économique intègre plusieurs points (politique de l’offre favorable aux grandes entreprises et à leurs actionnaires, ubérisation, signature des accords internationaux de libre échange, poursuite de l’austérité en matière de dépenses publiques, remise en cause du code du travail et du système de protection sociale basé sur la solidarité…) qui continueront à inciter de nombreuses personnes à se tourner vers les impasses proposées par le FN.

De ce fait, l’offre de ce second tour nous laisse un goût amer. Sur le contexte, les positions et les responsabilités respectives des uns et des autres, les militants d’EHBAI partagent la même analyse ci dessus résumée. Ils feront corps pour dissuader tout électeur d’apporter sa voix à Marine Le Pen. En ce qui concerne leurs votes de dimanche prochain ils se partageront entre ceux qui, sans adhésion ni illusions, préféreront mettre le bulletin Macron dans l’enveloppe pour faire barrage au FN et ceux qui, opteront pour un vote blanc ou nul face au choix cornélien qui s’impose à eux, entre les thèses repoussoir du FN et une alternative libérale qui ne contribuera qu’à les alimenter. Ces deux attitudes sont pleinement respectables car elles s’enracinent dans les mêmes valeurs de notre projet politique de gauche, abertzale et écologiste.

C’est ce projet, véritable alternative pour le Pays Basque, que nous construisons par nos mobilisations quotidiennes et que nous porterons très prochainement dans le cadre des élections législatives. Dans un paysage politique chamboulé, où de nombreux électeurs pourront se sentir désorientés, notre projet a l’avantage d’offrir un repère constant, ancré dans la réalité de notre territoire, faisant écho aux nombreuses initiatives solidaires économiques, sociales et culturelles qui le font vivre. Un projet fondé sur la justice sociale, le refus des discriminations et un engagement résolu en faveur de la transition énergétique. Un projet qui s’adresse à tous les habitants du Pays Basque, quelles que soient leurs origines.