X

MOTION 

– DEPOSEE PAR : M. Jean-Guy TALAMONI, Président de l’Assemblée de Corse.
– OBJET : CENTRE DE VACANCES « LES ISLES » DE TAGLIU ISULACCIU. AVENIR DE L’ENGAGEMENT DU GROUPE PRO BTP.

CONSIDERANT la délibération N° 05/152 du 25 juillet 2005 par laquelle l’Assemblée
de Corse a approuvé la convention relative au financement des travaux de mise en
conformité et de rénovation du centre de vacances « Les Isles » de Tagliu Isulacciu,

CONSIDERANT que cette convention qui impliquait la Collectivité territoriale de
Corse (CTC), le Conseil général de Haute-Corse et l’association Vacances Léo
Lagrange (VLL), était fondée sur l’intérêt à maintenir l’activité du centre en raison de
ses retombées économiques importantes,

CONSIDERANT le fort investissement de la Collectivité territoriale de Corse dans le
projet,

CONSIDERANT que l’engagement du groupe Pro BTP, groupe paritaire à but non
lucratif et professionnel, de protection sociale du Bâtiment et des Travaux publics
(BTP), permet de garantir la commercialisation d’un certain nombre de nuitées par an
sur trente semaines au profit de vacanciers, salariés ou retraités du secteur du BTP,
bénéficiant d’un tarif préférentiel dans le cadre du tourisme social,

CONSIDERANT que la commercialisation des séjours du centre est faite par la
société TOURISTRA,

CONSIDERANT que le groupe Pro BTP assure aujourd’hui 80 000 nuitées sur 121
000 annuelles, ce qui contribue à consolider l’activité du centre de vacances,

CONSIDERANT que l’engagement liant les sociétés TOURISTRA VACANCES et le
groupe PRO BTP pour l’exploitation du « Village des isles » de Tagliu Isulacciu, arrive
à expiration en octobre 2017,

CONSIDERANT que le village emploie directement 125 personnes sur cinq mois et
indirectement plusieurs sous-traitants ; ce sont en tout plus de 400 emplois directs ou
induis qui seraient menacés si le village de vacances n’obtenait pas l’assurance du
renouvellement de l’accord qui engage le groupe Pro BTP,

L’ASSEMBLEE DE CORSE

AFFIRME que le retrait du groupe Pro BTP pourrait avoir un impact économique
catastrophique sur la microrégion, sur les emplois et sur les entreprises soustraitantes
du centre.

REAFFIRME son attachement à la pérennisation de l’activité du centre de vacances
« Les Isles » de Tagliu Isulacciu.

DEMANDE au groupe Pro BTP d’exprimer rapidement ses intentions de reconduire,
ou non, son engagement en faveur du centre.

DEMANDE que toutes les parties concernées, collectivités, groupe Pro BTP, société
TOURISTRA et les partenaires sociaux se réunissent très prochainement afin de
définir une stratégie commune pour sécuriser l’activité du centre.

MANDATE le Président de l’Assemblée de Corse et le Président du Conseil exécutif
de Corse pour effectuer toutes les démarches nécessaires, contribuant à assurer
l’avenir du centre de vacances.

M. Jean-Guy TALAMONI, Président de l’Assemblée de Corse

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)