Produit CORSU E RIBELLU

X

Dans un texte reçu par le magazine Corsica, le Front de libération nationale de la Corse (FLNC) revendique l’assassinat, le 28 octobre dernier à Moriani, par l’un de ses commandos, de Christian Leoni, un chef d’entreprise de 49 ans, présenté par les autorités judiciaires comme « un membre de la Brise de Mer ».

Dans ce communiqué authentifié, le FLNC indique « avoir procédé à l’élimination physique de Christian Leoni, responsable du groupe mafieux auteur de l’assassinat de notre militant Philippe Paoli. »

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU