X

A Ghjuventù Indipendentista tient à s’exprimer au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle française.

Tout d’abord, nous prenons acte avec une certaine inquiétude de la forte percée de Marine Le Pen en Corse. Le FN arrive en effet en tête dans de nombreux villages et villes de notre île.

Pendant la campagne présidentielle, nous avons été les seuls à combattre clairement et publiquement ce parti à l’idéologie nauséabonde et dangereuse pour la Corse.

Nous notons également avec satisfaction que l’abstention en Corse a été beaucoup plus élevée que toutes les régions françaises. Cette faible participation est la preuve, s’il en fallait une, que cette élection n’est pas la nôtre.

Le second tour verra donc s’affronter Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Le peuple français a décidé de placer en tête le candidat de la finance face à la candidate du fascisme.

Il est un point sur lequel ces deux candidats se rejoignent : leur attitude face aux revendications légitimes du peuple corse.

Tous deux sont opposés à la coofficialité, au statut de résident ou encore à l’amnistie des prisonniers politiques.

Aucun de ces deux candidats n’a compris que la Corse voulait s’engager sur la voie de l’émancipation et de la liberté dans un climat de paix après 40 années de conflit.

Nous appelons donc clairement à l’abstention pour le second tour.

Nous appelons l’ensemble de la jeunesse et du peuple corse à rejoindre les structures du mouvement national afin de construire au plus vite la Nation Corse indépendante de demain.

A nostra cuscenza hè resistenza !
Ghjuventù Indipendentista

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)