X

Deux syndicats étudiants corses, Ghjuventù indipendentista (GI) et a Cunsulta di a Ghjuventù Corsa (CGC) ont appelé à manifester le 5 avril prochain à Corte pour dénoncer de nombreuses interpellations au sein même de la communauté étudiante et de leurs organisations syndicales.


 

« Suite à l’appel des syndicats étudiants à manifester le 5 avril, j’apporte mon entier soutien à la jeunesse corse mobilisée pour dénoncer la situation qui lui est faite, et serai à ses côtés mercredi à Corti.

Depuis trop longtemps, et tout particulièrement depuis l’affaire Reims-Bastia en février 2016, cette injustice se manifeste par un harcèlement incessant et des arrestations massives opérées par les forces dites de l’ordre qui, en l’espèce, alimentent les tensions. Ajoutons au tableau le maintien en détention inexplicable d’un jeune ajaccien depuis deux semaines.

Pendant ce temps, les policiers agresseurs de Reims, eux, ne sont nullement inquiétés.
Cette situation doit cesser et les Corses, élus ou citoyens, ont le devoir de l’exiger par leur mobilisation. »

Jean-Guy Talamoni
Président de l’Assemblée de Corse

#Corse manifestation contre la répression coloniale – photos/Videos

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)