X

Depuis 2015, Mumia Abu Jamal réclame de recevoir un traitement pour son Hépatite C.

En mars dernier, ses avocats avaient décidé d’intenter une action à l’encontre de l’administration pénitentiaire qui refusait d’exécuter l’ordre judiciaire lui imposant de fournir les soins nécessaires au prisonnier.

Lundi dernier, le Pennsylvania Department of Corrections, DOC a reçu l’ordre de commencer à fournir le traitement, consistant en une pilule quotidienne durant 12 à 24 semaines. Ce jugement est une grande victoire judiciaire pour Mumia, mais également pour les milliers d’autres prisonniers dans son cas. En effet, il fera jurisprudence et permettra donc à ceux-ci de bénéficier également de la médication nécessaire à leur santé.

S.R

les avocats de Mumia contre-attaque en saisissant les tribunaux pour outrage à magistrat.

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)