Produit CORSU E RIBELLU

X

Dans la soirée de dimanche alors qu’il se rendait à Corte, un étudiant a été victime d’un accident de voiture percutant de plein fouet une vache en divagation au lieu-dit « Accendi Pipa ». Fort heureusement, il en est sorti indemne malgré que son véhicule ait été considérablement endommagé.

Déjà en mai dernier, c’est le regretté Claude Cesari qui nous quittait des suites d’un accident mortel causé par un animal en divagation sur la route d’Aleria. S’en sont suivies une vive émotion et de nombreuses prises de parole. Pourtant un an après, strictement rien n’a changé.

La RT 20 et la RT 50, les deux axes routiers qui drainent la majeure partie des étudiants, comptent chaque jour des dizaines d’animaux en divagation.

  • Combien de temps cette situation va-t-elle encore durer ?
  • À quoi jouent l’Etat, les maires et les éleveurs ?
  • Combien faudra-t-il dénombrer de victimes avant que les pouvoirs publics ne se saisissent à bras-le-corps de ce sempiternel problème ?

Il y a déjà plusieurs années que Ghjuventù Paolina ne cesse d’alerter sur cet état de fait. Pour notre syndicat, il est impensable que chaque semaine des centaines d’étudiants puissent mettre leur vie en péril suite à l’inertie et l’immobilisme de certains éleveurs, maires et de l’Etat.

C’est pourquoi Ghjuventù Paolina s’adressera dans les plus brefs délais aux différents acteurs de ce fléau afin que des solutions soient rapidement mises en œuvre.

AVÀ BASTA, FEMU LA FINITA !
Strada diritta è core in fronte

Ghjuventù Paolina
28 mars 2017