X

Nous ne sommes pas en période électorale, et pourtant l’amphi est plein », souriait Jean-Christophe Angelini hier après-midi, à la faculté de droit de Corte. L’assemblée générale annuelle du PNC a réuni plus de 300 adhérents et sympathisants au milieu de ballons bleu et orange. Ils ont participé aux discussions, parfois timidement, et ont surtout écouté les instances dresser le bilan de l’année écoulée et donner les grandes lignes pour 2012.

Très naturellement, ce sont les élections nationales qui se sont retrouvées au cœur du débat. « La question de l’autonomie doit être prise en compte dans le débat. En février, nous solliciterons les candidats à la présidentielle à ce sujet et déterminerons ensuite à qui nous accorderons notre soutien. Quant aux législatives, des candidats nationalistes seront présents dans les quatre circonscriptions de l’île. Avec pour ambition d’obtenir un score historique ». Dans la salle, on acquiesce aux propositions énoncées.« Nous sommes forts du succès des territoriales, maintenant, il faut passer à la vitesse supérieure », glisse un Balanin.

Une fois restitués les débats internes de la matinée, les conseillers territoriaux Nadine Nivaggioni, Xavier Luciani, Fabienne Giovannini et Jean-Christophe Angelini ont dressé le bilan de leur travail à l’assemblée. « Les groupes nationalistes sont la seule véritable opposition dans l’hémicycle et on essaie de réduire notre temps de parole. On ne peut pas admettre cela,tempêtait Nadine Nivaggioni. Nous devons préparer la prise de gouvernance pour 2014 et pour cela, être encore plus présents sur le terrain, même si nous y sommes déjà les seuls ». Un point de vue partagé par Fabienne Giovannini : « On pose un problème à la majorité parce que nous ne sommes pas dans l’opposition pure. On reconnaît ce qui va et ce qui ne va pas. Notre objectif n’est pas juste de faire exister les messages dans les débats, mais de préparer et structurer l’avenir. Pour cela, nous comptons sur nos jeunes ».

Source et suite de l’article

 

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)