Produit CORSU E RIBELLU

X

Di dicembri 2016 si n’hè andatu Matteu Codani.

Par quiddi chi l’hani cunisciutu, Matteu era un omu di a tarra. Un omu chi tinia à a leia tra l’omu e a tarra. Un omu chi vulia ch’issa tarra firmessi in u bé cumunu.

L’omu era di tutti ‘ssi lotti pà pruteghjala. Chivi in Portivechju, ma dinò in Corsica. Era di tutti ‘ssi mossi par ch’iddi fussini rispitatti l’accessi libari à u mari. Par ch’iddi fussini prutetti tutti ‘ssi lochi naturali chi facini u nosciu circondu e patrimoniu.

Matteu sappia di ciò chi parlaia quandu si trattaia di cirondu. L’emu scuntratu monda volti nant’a ‘ssi chjassi di mossi è di mubilizzazioni. Avemu spartutu parechji di i sò paré nant’a a pulitica chi devi raccuncià l’omu à u so circondu.

Oghji, quandu si vidi comu si svillupani I custruzioni, u spussessu fundariu è a spiculazioni in u nosciu rughjonu , si pò dì chi ‘ssa lotta ch’emu spartutu incù iddu devi cuntinuà. Parchi hè una lotta pà l’omu è i so libartà. Hè una lotta pà i prossimi ginirazioni pà un campà bè par tutt’ ugnunu.

Chi u to missaghju d’amori arradicatu sighi intesu.

Avvedaci o Matteu !
L’ amichi naziunalisti di Portivechju


U LEVANTE  : Mathieu Codani s’en est allé … il a rejoint sa Terre.
 Pour toi Mathieu nous avions tous un profond respect, une réelle admiration, une affection sincère. La maladie t’avait obligé, et tu l’avais décidé avec une grande dignité, à abandonner tes actions pour la défense du littoral. Mais nous n’avons pas oublié tes compétences, tes qualités d’écrivain, ton dévouement, ton amour pour ton île, tes combats.
Le président, le bureau, le conseil d’administration, l’ensemble des adhérents de l’association « pour le libre accès aux plages et la défense du littoral » ont l’immense tristesse et la douleur de vous faire part du décès de M. Jean Mathieu CODANI Président fondateur de l’association

(riacquistu) (Levante)