X
La Corse et ses déchets, à quand la prochaine crise ?b Urgence pour les solutions qui marchent ! La crise des déchets est-elle résolue ? Non ! A l’heure actuelle les déchets mélangés, appelés ordures ménagères résiduelles (OMR), en provenance de toute la Corse sont acheminés vers les sites d’enfouissement de Vico, Prunelli di Fium’Orbu ou de Viggianello. Celui de Vico, qui reçoit en majorité ceux de la région ajaccienne, fermera fin mars 2017. Peut-on continuer ainsi ? Non! La crise ne peut que s’approfondir si les décideurs se contentent des demi-mesures prises aujourd’hui. Même si elles sont agrandies, les décharges vont arriver rapidement à saturation car les déchets ménagers et assimilés continuent pour l’essentiel d’être enfouis, alors que 80 à 85 % sont recyclables ou compostables ! C’est le mélange qui crée le déchet. D’autres ressources, comme les déchets du BTP, vont aussi en décharge, au lieu d’être triés, réutilisés, recyclés. Est-ce que le tri sert à quelque chose ? Oui ! Les emballages, papiers cartons, verre, collectés sélectivement sont acheminés en majorité au centre de tri Biguglia, qui ne fonctionne pour l’instant qu’à 20 % de sa capacité ! Ils y sont sur-triés, conditionnés et pour l’instant envoyés vers les filières de valorisation matière adéquates sur le continent. Oui ! C’est bon pour le porte-monnaie des ménages, car le recyclage des déchets fait baisser le coût global du traitement grâce aux recettes liées à la vente des produits (plastiques, métaux, papiers, cartons, verre etc.) Oui ! C’est bon pour l’environnement car le recyclage est de très loin le système le plus efficace sur le plan des gains énergétiques et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre (dérèglement climatique). Cela vaut-il la peine de trier les piles, lampes, cartouches d’encre, textiles, appareils ménagers, meubles et autres encombrants ? Oui ! Apportés en déchèteries/recycleries par les habitants ou ramassés par les collectivités, tous ces rebuts, dont certains sont dangereux, sont regroupés et traités dans des filières spécifiques Les collectes séparées en porte à porte sont-elles nécessaires ? Oui, INDISPENSABLES ! L’apport volontaire du tri sélectif par les habitants dans les bornes donne partout des résultats très décevants. L’expérience montre que pour développer le geste de tri il faut simplifier la vie quotidienne des ménages en collectant séparément en alternance et en porte à porte (ou points de regroupement) les trois grandes catégories: recyclables, compostables, résiduels. Y a-t-il

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet