Produit CORSU E RIBELLU

X

C’est le journal Libération qui pose la question au sujet de la Savoie, mais le cas de la Corse est aussi évoqué. En parcourant l’article, la réponse vous sautera aux yeux… enfin pas forcement.

« En plein débat déclenché par Emmanuel Macron autour des «crimes contre l’humanité» commis durant la période coloniale, un député LR tente de relativiser et de comparer l’annexion de Nice et de la Savoie au processus colonial. » (…)

« La Corse a été confiée en 1768 par Gênes à la France pour pacification, prêt qui s’est transformé en don quand la cité-Etat s’est révélée incapable de rembourser ses dettes au roi de France. Le comté de Nice et la Savoie ont été cédés à la France en 1860, en échange de l’aide apportée par Napoléon III à la Sardaigne dans sa guerre contre l’Autriche-Hongrie. Entre les deux, à partir de 1830, les forces françaises entreprenaient la conquête de l’Algérie. »(…)

«Qu’est ce que ça veut dire, la colonisation ?» «colonisation de l’intérieur ?»

la colonisation, comme processus d’expansion territoriale accomplie par les puissances européennes, par la force et hors du continent. (…)

«Il s’agit d’un phénomène d’unification par l’Etat concomitant à celui de l’expansion extérieure des frontières. En Grande-Bretagne, l’une des manifestations de ce phénomène concerne l’intégration des populations d’Irlande et d’Ecosse, qui constituaient notamment une part importante des forces coloniales britanniques en Inde. La colonisation de l’Inde a donc été accomplie en partie par des Irlandais et des Ecossais dont le rattachement à la couronne britannique était pour le moins conflictuel. En France, on pourrait faire un parallèle avec les Corses, qui étaient par exemple plus présents, proportionnellement, que les métropolitains dans les douanes de l’AOF.

A lire sur le journal en ligne Libération