Breaking News

#Corse – Regroupement en Prison ? « Les corses, non… » Paul Istria Témoigne

L’inhumaine condition des détenus politiques corses, Paul Istria, incarcéré à Fresnes, les évoques lui aussi. 

Il avait demandé à être dans la même cellule que d’autres détenus corses. Alors qu’en règle générale l’administration accepte voire presse la décision de regrouper les emprisonnés par nationalité ou pays d’origine, elle a refusé la demande Paul Istria.

« On ne met pas les Corses ensemble, m’a répondu le surveillant chef. Tous les quinze jours ma cellule est fouillée et il faut voir l’état où ils la mettent… Y-a-t-il un problème avec le courrier ? Interroge Paul Istria. J’ai écris trois lettres dans la semaine et pour le moment elle n’en a reçu qu’une qui a mis 5 jours… »

Traitement spécial réservé aux détenus politiques corses. Pierre Albertini, Natale Luciani en savent quelque chose, eux qui ont été, après les émeutes, transférés de Saint Maur, l’un à la Santé, l’autre à Bois d’Arcy. Et mis tous les deux au mitard.

Le mauvais traitement, il faut les porter à la connaissance de l’opinion et protester auprès des autorités françaises ou internationales »

A RISPOSTA DECEMBRE 1987

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: